« Sarrians, au Cœur »

C'est : Sarrians au cœur du Comtat Venaissin, au cœur des festivals et des vignobles. Vous recherchez un hébergement de vacance, une idée de balade ou de sortie, les renseignements sur l'un des nombreux festivals ? L'office de Tourisme vous accueille et vous conseille tout au long de l'année.

 
 
 

Vous êtes ici :  Accueil >  Découvrir ! >  Patrimoines >  Histoire et culture

Histoire et culture

 grappe vignevignes Garrigues  

Sarrians et ses vins :

L'activité viticole occupe une place exceptionnelle dans la vie du « pays ». Les vins issus du Terroir ont diverses appellations telles que : Vacqueyras (dont la plus grande partie est produite sur le territoire de Sarrians), Côtes-du-Rhône, ou encore vins de Pays et sont pour la plupart des crus réputés. Les nombreuses caves particulières (près d'une vingtaine) seront heureuses de vous accueillir pour vous permettre d'apprécier leur production, avec un de ses domaines qui vous proposera une des plus belles collections de cépage de France. Sarrians a aussi la particularité d'être un producteur important au niveau mondial, de greffés et de vignes-mères, à l'origine des plantations de vignes.

 

L'Histoire :

L'Histoire et la vie de la commune de Sarrians qui s'étalent dans le temps sont passionnantes : les silex de la Préhistoire, l'hypogée des Boileaux du Chalcolithique, les vestiges de la présence romaine, le premier village « Podium Aycardi », la naissance de Sarrians, notre appartenance au Comtat Venaissin, la bataille de Sarrians en 1791….. l'ensemble de ces évènements méritent d'être connus. Le Circuit des Lutrins, dont la fiche détaillée est disponible toute l'année sur simple demande à l'office de tourisme, vous propose un parcours à travers les ruelles de Sarrians. Au cours d'une balade d'une heure environ, vous découvrirez des panneaux et pupitres (lutrins) qui vous apporteront des informations sur l'Histoire de la ville et son patrimoine. 

 circuit des lutrins couv.
 Eglise par J. Mourizard
 

L'Eglise :

En 993, Guillaume 1er, dit « Le Libérateur » fit don à Mayeul, abbé de Cluny, de la colline de Sarrians dans le but d'y faire ériger une église où reposerait sa dépouille. De pur style roman, elle fut agrandie au 17è siècle et subit plusieurs restaurations au fil des temps. Des informations complètes sont disponibles à l'office de Tourisme. Depuis 2010, l'association DeValPatrES défend et valorise le patrimoine de l'église de Sarrians. Grâce à elle, les statues de St Pierre et St Paul ont déjà été nettoyées et repatinées, tout comme d'autres biens qui ont retrouvés toute leur splendeur !

Pour 2015, leur actualité est dans la rénovation du tableau "Le Christ bénissant Jérusalem", datant de la fin du XIXè. C'est Isabelle Foriel-Destezet, restauratrice sur Avignon qui est chargée de ce travail. Pour ce faire, une subvention de la commission Gagnière finance une partie du projet, mais un appel aux dons est lancée pour boucler le dossier. Si vous êtes intéressés, vous trouverez le bulletin de souscription dans la rubrique "Infos pratiques" - Onglet "Documents à télécharger" ou en cliquant directement ici

 

L'eau :

La colline de Sarrians était à l'origine entourée de marais, alimentés par les cours d'eau alentours. D'ailleurs, l'origine étymologique de Sarrians serait la suivante : SAR- = colline (de l'arabe ou de l'hébreu), -RI = ruisseau (du grec, ou encore Rieu en provençal) ; -ANS étant un augmentatif au pluriel, donc RIANS = grands ruisseaux. L'eau est toujours très présente sur le territoire, avec l'Ouvèze à l'Ouest, la Mayre (canal d'irrigation) de Payan et le Brégoux à l'Est, la Grande Levade et le Long Vallat au Sud, pour finir par le canal de Carpentras au Nord, avec sa dérivation, le canal Ste Marie qui traverse le territoire. Ces cours d'eau sont aujourd'hui canalisés et une étude complète sur « Les eaux de Sarrians » est disponible à l'office de tourisme. Ce fascicule vous propose un parcours pédestre dans le centre de Sarrians et un parcours cycliste dans la plaine.

 Canal à la BlouvardeLac de Ste Croix
   

Le patrimoine industriel :

Il existait à Sarrians, à l'époque de la prospérité agricole et surtout maraîchère, quatre usines de conserves, dont il ne reste aujourd'hui qu'un seul bâtiment visible avec sa cheminée. Il y avait aussi sur la commune une fabrique de chaînes et une fabrique de balais. La culture du vers à soie a aussi eu son heure de gloire d'où l'existence de plusieurs filatures. Il en reste encore une, très imposante devant le château de Tourreau, devenue aujourd'hui un domaine viticole. Ce développement de l'activité a été possible grâce à la présence de la gare à Sarrians et ses trains qui transportaient voyageurs et marchandises jusque dans les années 1970.